actualités

L'année 2016 a vu le programme s'ouvrir à la région Auvergne-Rhône-Alpes, à l'occasion de la dernière formation organisée à Lyon. 

Au niveau national, les projets de création de réseau concernent Lyon, Saint-Etienne, ainsi que le Nord et la Drôme. Nous leur souhaitons beaucoup de succès pour recruter les mamans Accompagnantes de leurs futurs réseaux !

Un mémoire de Master Santé publique et Environnement
La promotion de l’allaitement maternel chez les femmes en situation de précarité en Haute-Normandie par Aurélie Dornier

L'équipe d'ARPAL vous souhaite une belle année 2017 !

Compte-rendu du colloque

Soutien de l’allaitement, aide à la parentalité : l’action des mères relais dans les milieux vulnérables

(lire l'article de "profession sage-femme")


Le premier colloque organisé par ARPAL s’est tenu le 11 décembre 2010 à l’espace « Conférences » de l’hôpital des Diaconesses à Paris.
Il a bénéficié d’un soutien financier de l’Inpes 1.

sommaire :
La participation
Les interventions du colloque
L’évaluation

 

La participation

Il a rassemblé 163 participants.
Dix-sept régions étaient représentées, avec une forte participation des régions dans lesquelles sont implantés les réseaux actuels d’Accompagnantes du Prall 2 : Ile de France, Nord-Pas-de-Calais et Languedoc-Roussillon.

Parmi les étrangers, 5 étaient des USA, 1 du Canada, 1 de Grande-Bretagne, 1 de Belgique et 1 du Luxembourg.

Figure 1 : Répartition en pourcentage des participants (163) selon leur origine géographique.

 

Les participants étaient principalement des professionnels de santé.
Dans la catégorie « Autres » de la Figure 2, on comptait une éducatrice pour jeunes enfants et une coordinatrice de réseau et 2 conjoints d’Accompagnantes.

Figure 2 : Répartition en pourcentage des participants (163) selon leur profession ou leur activité dans le soutien de l’allaitement.

 

Le colloque a également intéressé les professionnels ayant une formation spécialisée en allaitement :
    45 participants étaient consultants en lactation certifiés IBCLC 3 ;
    9 étaient en formation pour la certification IBCLC ;
    3 étaient diplômés du DIULHAM 4 ;
Soit 35 % des participants.

1 Institut national de prévention et d'éducation pour la santé.
2 Programme Relais Allaitement, mis en oeuvre par ARPAL.
3 International Board Certified Lactation Consultant : consultant certifié par un examen international.
4 Diplôme Inter Universitaire « Lactation Humaine et Allaitement Maternel ».

 

 

Les interventions du colloque

Le colloque a été introduit par Gisèle Laviolle, présidente de l’ARPAL puis par Christine César, scientifique à l’Inpes.

POURQUOI DES ACTIONS DE PRÉVENTION SPÉCIFIQUES ?
ACTIONS REPOSANT SUR LES RESSOURCES DE LA COMMUNAUTÉ.

Thomas Saïas, psychologue en santé communautaire, président de l’AFPC (Association française de psychologie communautaire). Des questions fondamentales politiques sont posées sur les objectifs, les motivations et la spécificité des actions. La notion de communauté est introduite. Les distinctions entre justice sociale et équité sociale, entre promotion de la santé et prévention, entre prévention ciblée protection universelle sont discutées. La santé communautaire est un transfert de pouvoir de l’État vers les personnes du terrain dans une démarche collective, collaborative et participative, prenant en compte l’environnement de la communauté. L’empowerment, renforcement du pouvoir d’agir, est à la base de cette démarche.

POLITIQUE D’UNE VILLE POUR LA PROMOTION ET LE SOUTIEN DE L’ALLAITEMENTET DE LA PARENTALITÉ :
LE PROGRAMME DE SHEFFIELD EN ANGLETERRE.

Nawal El Amrani Benhallou, coordinatrice du Programme Alimentation des nourrissons, Conseil municipal de Sheffield.
Le programme « peer counsellor » est intégré dans une politique globale de santé publique initiée par les autorités municipales de Sheffield. La stratégie comprend des objectifs pour la promotion de l’allaitement maternel, associée à la prévention de l’obésité et de la mortalité/morbidité infantile. Le programme des mères-relais (« peer counsellor ») est géré par une fondation à but non lucratif et inclut 54 femmes, rémunérées ou bénévoles. Leur action auprès des mères se décline selon plusieurs modalités : contact anténatal, contact dans les 48 heures après la sortie de la maternité, contact téléphonique, visite à domicile si besoin et réunions hebdomadaires de mères allaitantes. Dans les quartiers très défavorisés, accueil et réunions sont quotidiens.

ACTIONS SPÉCIFIQUES AU QUÉBEC POUR LE SOUTIEN DE LA PARENTALITÉ DANS LES MILIEUX PRÉCAIRES.
Suzanne Dionne, médecin-conseil, Direction générale de la santé publique, ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.
Les Services Intégrés en Périnatalité et pour la Petite Enfance à l’intention des familles vivant en contexte de vulnérabilité (SIPPE) ont été mis en place au Québec depuis 2003. Ils s’appuient sur l’hypothèse que les effets néfastes de la pauvreté peuvent être corrigés par l’allaitement, le soutien des parents et grands-parents et la bonne santé maternelle. Ils visent à soutenir les familles vivant dans un contexte de vulnérabilité, depuis le début de la grossesse jusqu’aux 5 ans de l’enfant. Après la naissance, le suivi intensif comprend une visite hebdomadaire à domicile les 6 premiers mois de vie l’enfant, le rythme devient bimensuel les 6 mois suivants et mensuel ensuite. Des activités collectives sont également proposées. Autant que possible, le même professionnel va suivre les membres d’une famille avec l’objectif de renforcer leur pouvoir d’agir sur leur vie (stratégie « des petits pas »).
Les SIPPE s’intègrent dans un programme global de promotion de la santé périnatale, incluant des mesures de protection vis-à-vis de la publicité pour les préparations pour nourrissons et la mise en oeuvre de l’Initiative Hôpital Amis des Bébés.

LE PROGRAMME RELAIS ALLAITEMENT (PRALL) EN PMI AU COEUR D’UN DISPOSITIF DÉPARTEMENTAL.
Hélène Blard, cadre sage-femme, coordinatrice des missions départementales dans le domaine de la périnatalité, Conseil général du Gard, Direction de la Petite Enfance, de l’Enfance et de la Famille. Le département du Gard est marqué par une importante précarité. La protection et la promotion de la santé de la famille et de l’enfant s’inscrit au coeur de la politique d’action médico-sociale du Conseil Général, avec des actions spécifiques pour aider les jeunes mères en difficulté. Les actions de soutien et de promotion de l’allaitement s’inscrivent dans le dispositif d’accompagnement à la parentalité de l’anténatal au postnatal, avec pour objectifs le soutien de la relation mère enfant et la prévention des troubles de l’attachement. Un réseau départemental de soutien et de promotion à l’allaitement REGAAL a été constitué et une charte de partenariat a permis de rassembler les différents acteurs impliqués dans le département. Ce contexte a facilité l’investissement des professionnels de P.M.I. dans le Programme Relais Allaitement (Prall). Quatre réseaux sont actuellement actifs dans le département.

LA PRÉMATURITÉ, ENFANTS VULNÉRABLES, FAMILLES VULNÉRABLES.
Évelyne Mazurier, consultante en lactation IBCLC, diplômée du DIULHAM, référente NIDCAP, pédiatre au Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier.
Les revues d’études montrent une association forte entre prématurité d’un enfant et facteurs de vulnérabilité de sa famille, à court, moyen et long terme. Limiter les conséquences de la prématurité implique d’agir à tous les niveaux en étant attentif aux besoins de l’enfant et des parents, tant en prénatal qu’en postnatal et dans l’accompagnement du retour à la maison. Des programmes tels que le NIDCAP ou le Prall répondent à cet objectif.

DES MÈRES RELAIS (PEER COUNSELLORS) DANS UN SERVICE DE PRÉMATURÉS À CHICAGO.
Paula Meier, directrice de recherches cliniques et lactation ; professeur, Krystle Ekhoff et Lashanna Kimmons, Accompagnantes, département Femmes, Enfants et Famille et département Pédiatrie, Rush University, Chicago. Le Rush Mothers’ Milk Club est un programme de soutien des mères à l’unité néonatale de l’hôpital universitaire Rush de Chicago. Après une formation, le personnel médical offre un soutien cohérent aux parents d’enfant prématuré et le lait maternel est présenté comme un médicament pour l’enfant. Depuis 2004, des mères qui ont eu l’expérience de la prématurité sont présentes dans le service pour aider les autres mères à tirer leur lait et s’occuper de leur enfant, en particulier avec le contact en peau à peau. Sept salariées et deux bénévoles, formées d’abord comme « peer counsellor » puis formées dans le service soutiennent actuellement les mères individuellement, animent des déjeuners hebdomadaires et, pour certaines, participent à des recherches sur le lait maternel.

UN RÉSEAU DE MÈRES RELAIS DANS UN SERVICE DE NÉONATOLOGIE.
Céline Riazuelo, Laurence Martel, Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille et Chantal Dupont, Centre Hospitalier de Roubaix. « Les Flandrines » et « les Prémallaites » sont les deux premiers réseaux de mères rattachés à des services de néonatalogie en France. Les Accompagnantes (mères-relais) sont toutes des mères qui ont accouché d’un enfant prématuré dans l’un de ces services. Depuis la fin de leur formation, elles interviennent directement auprès des mères dans les services, ce qui implique une coordination précise avec les soignants. Cette action a été financée par le Groupement Régional de Santé Publique du Nord-Pas-de-Calais et bénéficie du soutien des chefs de pôle, des cadres de santé, des équipes médicales et du réseau de périnatalité OMBREL.

 

 

L'évaluation

Ont été recueillis 120 questionnaires.
     13 médecins     9 infirmières      7 cadres de santé     12 auxiliaires de puériculture ou aide soignantes    
     20 sages-femmes     3 psychologues      36 puéricultrices      20 divers et 1 sans réponse

De façon générale
Se sont déclarées très satisfaites 76 personnes dont deux plus que très satisfaites et 43 personnes ont coché « satisfaites », soit 119 résultats.
Un participant a été peu satisfait 1, déplorant qu’il n’y ait pas eu assez d’approche psychologique.

Organisation / accueil
La majorité des participants ayant répondu ont été satisfaits (42) ou très satisfaits (76).
Commentaires :
   . Accueil chaleureux, très bonne collation, salle confortable ;
   . Salle trop chaude, salle pour la pause café trop petite ;
   . Manque de pause l’après-midi ;
   . Manque de plan pour arriver, de restauration sur place ;
   . Un café d’accueil aurait été bienvenu.

Ambiance/ échange
La majorité des participants ayant répondu ont été satisfaits (55) ou très
satisfaits (63). Deux personnes se sont déclarées peu satisfaites.
Commentaires :
    . Manque de temps de rencontre avec les intervenants ;
    . Pas assez de temps pour les questions, trop peu de temps d’échange, interventions longues qui laissent peu de place à l’échange ;
    . Échange respectueux de chacun.
Suggestion : organiser des ateliers d’échange en marge de la séance plénière.

Qualité des interventions
Tous les participants ayant répondu ont été satisfaits (45) ou très satisfaits (75).
Commentaires :
    . Très riche, trop court ;
    . Interventions très claires, motivantes et intéressantes ;
    . Il aurait fallu explorer le champ psychologique et les limites de l’allaitement ;
    . Rythmes et types d’intervention ont permis d’éviter toute lassitude (cité 2 fois) ;
    . Journée très riche. Qualité des interventions.

Intervention la plus intéressante
Toutes les interventions ont été citées, les plus fréquemment notées sont les interventions des personnes venant de l’étranger, surtout Paula Meier et ses Accompagnantes.
Quinze personnes ont regretté qu’il n’y ait pas eu en début de journée une présentation du programme Prall.

Mots clés cités
Échange (16), partage(5), partage d’expérience (1), rencontre (5), mise en commun (1), convivialité (3), interactif, international (9).
Enrichissant (16), passionnant (2) intéressant (7), stimulant, dynamisant (4) ; motivant(7), riche (13), émulation (2), encourageant (3), élan, plaisir (3), diversité des projets, qualité.
Connaissance/informations (10), lait de mère = médicament (5), découverte (7), pratique, débat, compétence, varié, clarté, formation, qualité (2), professionnalisme, réflexion, pratiques, conviction, réflexion.
Réseau (8), pairs (2), complémentaire, partenariat, communauté, femmes (2), organisation.
Soutien (7), soutien de mère à mère (5), pair (2), accompagnant (4), générosité (2), vulnérabilité (2), aide à l’allaitement, choix éclairé, bientraitance, bénévolat, soutien à la parentalité, contact, toujours donner, soutenir, empathie, respect, humilité (2).
Innovant (6), positif (2), neuf, précurseur, énergie (2), courage, ouverture, interpelant évolution indispensable, fort potentiel, investissement(3), perspective d’avenir, optimisme, espoir (4), envie (2), projets, impact, proposition, action, optimisation, émulation (2).
Empowerment (5), Confiance dans les parents (2), parents acteurs (3) repositionnement de point de vue, revalorisation, renforcement, confiance, patience, partenariat.
Politique, justice sociale, équité, prévention (3), humanité, solidarité, santé, citoyenneté.
Allaitement (3), lait, relations maman-bébé, bon sens, émouvant (2).